"THE FACELESS ONES" BIENTÔT EN DVD/BD/STEELBOOK

4 juin 2019


S'il y a bien une chose que les fans de "Doctor Who" ne peuvent que regretter, c'est bien la disparition de certains épisodes. En effet, pour des raisons de stockage ou suite à une réutilisation des bandes, plusieurs épisodes, parfois des arcs narratifs entiers des époques des deux premiers Docteur ont disparus dans les limbes... À leur place, des reconstitution, utilisant les bandes sons ainsi que des images fixes des différents épisodes ont pu contenter la curiosité des plus fidèles... certains épisodes étant de temps en temps retrouvés!

Depuis quelques années la BBC semble avoir envie de faire plaisir aux fans, et a donc reconstitué en animé différents épisodes... Et alors que "The Macra Terror" est sorti depuis quelques semaines, c'est une nouvelle adaptation animée des aventures du deuxième Docteur qui s'apprête à mettre les fans derrière leur sofa.

"The Faceless Ones" traduit par "Les Sans-Visages" vient en effet de faire son apparition sur différents sites de vente en ligne. Pas de date communiquées actuellement, mais un délai : courant 2020.
Pour rappel, les animations d'épisodes perdus utilisent les bandes son de l'époque mais remplacent les images, hélas manquantes, par de nouvelles animations. La seule exception à ce principe ayant été Shada, épisode jamais produit du quatrième Docteur et pour lequel les acteurs de l'époque sont revenus faire la bande son.

Devant la multiplication de ces épisodes animés, on ne peut qu'espérer qu'à terme tous les épisodes manquants profitent de ce traitement... et qui sait, peut-être qu'un jour ce traitement servira à proposer de nouvelles histoires inédites, des adaptations de Big Finish ou autre... le format animé permet au final tellement de choses, qu'il n'est pas interdit de rêver.
..................................................................................................................................................................

Source: Doctor Who

Page écrite par: Thierry Bertrand
Mise en page par: Maxim Rixhon